Voilà une voix qui résonne depuis si longtemps! parfois perdus dans le labyrinthe, nous ne l'entendons plus.
Pourtant, elle est là, mélodie en sous sol, arpège dans l'azur, bruissement de paroles...


Rêver sa vie pour mieux l'accomplir

samedi 12 mars 2016

Qui es tu mon Minotaure?


Qui es tu mon Minotaure ? Que me veux-tu ? Quel affront me proposes-tu ? Vers quelles pulsions m’entraînes-tu ? Quelles forces obscures héberges-tu ?
Mon dédale est parsemé d’embûches et de belles choses depuis 35 ans où je naquis sur cette terre. Je ne suis pas venue au monde seule, accompagnée d’une autre, les Autres m’ont amené et m’amène à me connaître moi.
Qui suis-je ? Dans quel lieu je suis ? De quel lieu je viens ? Dans quel lieu je vais ?
Mon labyrinthe est fait de curiosités, de rencontres, de prises de risques, d’amour, d’amitiés, de projets, de désillusions, de deuil, de surprises, d’épuisement, d’énergie, de mouvement.
Tu existes Labyrinthe car j’avance, je recule, j’hésite, je coure, je saute, je patiente, je choisis, je stagne, je vis. Et à l’intérieur je décide d’être libre. Une liberté contrainte, car elle a ses limites, ses sens uniques, ses sens interdit, ses dangers, mais une liberté car elle est mienne avec ses frontières. Ne pas entraver la liberté des autres.
Les autres sont là et ils font de moi ce que je suis et décide d’être, mais seule je vais vers un but…inconnu. Les autres sont mes repères. Ils sont mes fils d’Ariane. Parfois je me perds, le fil a été coupé ou je ne l’ai pas pris ou il n’y avait plus personne au bout. Alors je m’accroche à un autre fil, et en équilibre je tente de retrouver mon centre.
Es tu là labyrinthe pour découvrir qui je suis et réfléchir sur la destinée humaine ?
Je reste en éveil. Je fais des tours, des détours. Je suis JE. Une aventurière, une guerrière, une amazone, fragile et forte, les pieds sur terre, les yeux au ciel. Je suis en route. Féminine, masculine, je cherche, je creuse, je traverse. Je bouge dans mon identité, faire preuve d’imagination et de créativité pour me sortir d’impasses. Mon action et ma pensée me guident. Faire des choix. Dire oui. Dire non. Parier. Je m’éprouve, me savoir vivante.
Indépendante dit Mickaël
Incarnée dit Paul
Décidée dit Alexandra
Passionnée dit Climène
Performatrice dit Cécile
Ces 5 autres m’ont accompagné à semer des graines pendant deux jours. Se poser des questions, penser, réfléchir, se regarder, s’écouter, s’écrire. Nous avons tous les six fait un détour pour arriver en ce lieu, se parler, s’intéresser pour mieux être avec soi.
Soi. Minotaure ? Thésée ? Ariane ?
Je rêve mon avenir. Mon utopie.
Jaurès disait « il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remord pour le présent, et une confiance inébranlable pour l’avenir ». Je t’attends mon avenir. Je ne suis pas pressée, j’ai tout mon temps, laisse mon utopie m’accompagner. Je veux habiter des lieux, arpenter des chemins, aimer l’autre, cet inconnu qui me découvrira.
Je veux créer mon lieu, mon bonheur, quitte à me battre mon Minotaure, car peut-être que derrière le monstre se cache un être doté de sentiments, et que cette carapace tombera au regard de ces autres bienveillants, tel Kirikou et la sorcière.
Mon dédale ne file pas toujours droit, il a quelques accros, c’est ce qui le rend unique et beau, je tisse, je crée, j’invente pour que le monde ai un sens.
Car « le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible » Lewis carroll Alice au pays des merveilles.

Merci à vous les autres d’êtres là, d’avoir été été là, qui seront là…..sur mon chemin.

Virginie
Paris, le 13 février 2016

Aucun commentaire:

Publier un commentaire